Les superviseurs de la production disent oui à la mobilité

Nous créons des solutions numériques afin de stimuler la productivité.

Bâtir un avenir numérique est l’une des six stratégies de base des Aliments Maple Leaf qui l’aideront à réaliser sa vision d’être l’entreprise de produits de protéines la plus durable sur terre.

Que signifie bâtir un avenir numérique pour les Aliments Maple Leaf? Cela compte beaucoup pour elle.

Nous voyons un excellent exemple de la réalisation de notre stratégie numérique dans un nouveau projet pilote récemment lancé dans certaines installations de fabrication. Les superviseurs de la production de nos usines trouvaient qu’ils devaient passer beaucoup de temps assis à leur bureau, loin des chaînes de production – un procédé inefficace. Nous voulions trouver une solution afin de ramener les superviseurs de la production à la zone de fabrication de l’usine.

Les Aliments Maple Leaf, en partenariat avec SAP et Apple, a créé pour iPad une application axée sur l’utilisateur qui permettrait aux superviseurs de la production de s’acquitter de leurs responsabilités principales à partir de la zone de production.

Andreas Liris, dirigeant principal de l’information, nous a parlé de l’objectif : « Nous avions conçu la vision d’offrir aux superviseurs de la production la capacité d’accomplir leur travail directement à partir de l’atelier de l’usine. Et nous savions qu’avec nos partenaires chez SAP et Apple, nous arriverions à mettre au point une solution qui répondrait à nos besoins. »

Avant l’implantation de cette nouvelle technologie, si un superviseur découvrait, par exemple, un problème créé par une pièce d’équipement, il devait inspecter le problème dans la zone de production, écrire les détails sur papier, prendre une photo avec un téléphone cellulaire, envoyer cette photo par courriel à sa propre adresse courriel, laisser le niveau de l’usine, changer de vêtements, se rendre au bureau et récupérer la photo dans ses courriels afin de créer l’avis dans SAP, changer de nouveau ses vêtements et retourner dans l’usine.

Maintenant, le superviseur de la production peut inspecter le problème et créer l’avis électronique directement de la zone de fabrication, ainsi que prendre une photo avec l’iPad afin d’indiquer exactement où se trouve le problème à l’équipe de la maintenance. Par conséquent, ce nouveau procédé a :

  • accru de jusqu’à 20 pour cent le temps que le superviseur consacre à la zone de production en éliminant les transactions effectuées à partir de son bureau et ainsi augmenté la productivité de 15 à 25 pour cent;
  • accéléré la saisie de données en temps réel faite directement au niveau de l’usine;
  • amélioré la qualité de la transmission d’avis; et
  • réduit l’utilisation de papier, appuyant ainsi notre objectif de durabilité de réduire le gaspillage.

La réaction des usines pilotes a été extrêmement positive. « La mobilité des superviseurs a permis à mon équipe de leadership de demeurer dans la zone de production, au centre des activités, au lieu du bureau, affirme Kyle Berdan, gestionnaire de production de l’usine de McLeod. La capacité d’accéder rapidement sur place, entre autres, à SAP et aux courriels, a apporté des améliorations à l’usine. »

Les superviseurs de la production et leurs équipes passent maintenant un plus grand pourcentage de leur temps ensemble dans la zone de fabrication, ce qui donne lieu à davantage d’encadrement et de soutien. Les Aliments Maple Leaf a déjà déployé cette technologie dans dix usines et envisage maintenant de mettre en œuvre cet outil et cette application dans un plus grand nombre d’usines.