Retour aux médias

Maple Leaf identifie la source probable de la contamination par la bactérie Listeria à l’usine du chemin Bartor

TORONTO, le 5 sept. /CNW/ – Les Aliments Maple Leaf (MFI:TSX) a
aujourd’hui fourni des renseignements à jour sur la cause probable de la
contamination par la bactérie Listeria monocytogenes de son usine de Toronto,
en Ontario.

Après une étude approfondie des données de même que des résultats des
analyses faites sur les produits et l’usine que nous avons reçus de l’Agence
canadienne d’inspection des aliments (ACIA), nos propres experts et ceux de
l’extérieur ont conclu que la source la plus probable était un point situé
profondément à l’intérieur des éléments mécaniques de deux machines à découper
des chaînes 8 et 9 où les bactéries étaient susceptibles de s’abriter. Une
désinfection rigoureuse de cet équipement était faite quotidiennement,
conformément aux recommandations du manufacturier ou mieux que ce qui est
recommandé. Cependant, au démontage complet de l’appareil, on a trouvé des
zones profondément à l’intérieur de la machine où des bactéries pouvaient
s’accumuler et éviter le processus de désinfection. D’autres facteurs
environnementaux en dehors des surfaces en contact avec les produits peuvent
avoir contribué à la contamination.

« Nous sommes profondément désolés de cet incident et de ses répercussions
sur la vie d’êtres humains, » a déclaré monsieur Michael McCain, Président et
Chef de la direction. « Nous avons les normes en matière de salubrité des
aliments les plus élevées, nous avons travaillé vingt quatre heures sur vingt
quatre et n’avons rien négligé pour identifier la cause de la contamination et
l’éliminer. Tout au long de cette crise, nous avons fait tout ce qu’il faut
pour protéger d’abord et avant tout les intérêts des consommateurs et
consommatrices et la santé publique. C’est aussi à nous qu’il revient de
mériter à nouveau votre confiance ».

« Nous collaborons entièrement avec l’ACIA dans l’exercice de ses
responsabilités de diligence raisonnable et de vérification. L’usine du chemin
Bartor ne reprendra pas sa production et aucun produit ne sera remis sur le
marché avant que l’ACIA et Maple Leaf ne soient entièrement convaincus de
l’efficacité des protocoles améliorés de salubrité des aliments, » a poursuivi
monsieur McCain.

Maple Leaf a volontairement fait cesser toutes les activités de l’usine
du chemin Bartor le 20 août. La Compagnie a volontairement rappelé les
191 produits fabriqués dans cette usine du 1er janvier jusqu’à maintenant. Les
analyses ultérieures des produits rappelés ne révèlent aucune contamination
par la bactérie Listeria d’aucun produit autre que les trois produits
provenant des deux chaînes en question. Depuis, une enquête complète a été
faite et l’usine a été désinfectée en profondeur, tout cela en étroite
collaboration avec l’ACIA.

Les mesures suivantes ont été prises immédiatement :

  • En collaboration avec nos clients, Maple Leaf a rapidement mené à
    bien le rappel des produits sur les étagères des détaillants. Nos
    équipes des ventes en font la vérification visuelle. Tous les
    produits destinés aux services alimentaires ont été retracés et
    retirés des entrepôts des clients et des distributeurs.
  • L’équipement de tranchage des chaînes 8 et 9 de l’usine a été
    complètement démonté et nettoyé en profondeur. Plusieurs analyses ont
    été faites pour confirmer que tout risque de contamination est
    éliminé. L’équipement de tranchage similaire dans l’ensemble de la
    Compagnie a aussi été nettoyé en profondeur et analysé. Ceci
    continuera de se faire de manière régulière.
  • Toutes les installations du chemin Bartor ont été désinfectées de
    manière intensive et analysées en profondeur à cinq reprises afin de
    garantir que la désinfection soit complète et efficace.
  • La Compagnie a augmenté la profondeur et la fréquence de ses
    procédures déjà rigoureuses d’analyse et de désinfection dans toutes
    ses usines de viandes.

Les Aliments Maple Leaf Inc. est l’une des principales compagnies de
transformation alimentaire au Canada. Son siège social est situé à Toronto, au
Canada, et elle compte environ 23 000 employé(e)s travaillant dans ses
entreprises dans tout le Canada, aux Etats-Unis, en Europe et en Asie. En
2007, la Compagnie a réalisé des ventes de 5,2 milliards de dollars.

Document d’information pour les médias (PDF 31 KB)

Note de la rédaction :

Veuillez noter que CNW offre un B-roll On Demand Broadcast.
Les archives de la Presse canadienne offrent des photographies par
l’intermédiaire de CPimages.

Renseignements: Relations avec les investisseurs:
Lynda Kuhn, (416)
926-2000;
Relations avec les médias:
Linda Smith, (905) 285-6721