Centre des médias
2009/02/12

Les Aliments Maple Leaf redépose ses états financiers pour tenir compte du redressement précédemment annoncé de la charge d'impôts liée à la vente d'activités abandonnées

TORONTO, le 12 févr. /CNW/ - Les Aliments Maple Leaf Inc. (MFI à la Bourse de Toronto) a redéposé aujourd'hui ses états financiers annuels consolidés pour l'exercice 2007 et le rapport de gestion connexe afin de tenir compte du redressement précédemment annoncé pour la sous-évaluation de la charge d'impôts futurs liée à la vente de ses activités de nutrition animale en 2007. De plus, pour la même raison, la société a redressé et redéposé ses états financiers intermédiaires pour les périodes de trois, six et neuf mois terminées le 31 mars 2008, le 30 juin 2008 et le 30 septembre 2008 (les "états financiers intermédiaires de 2008"), respectivement, ainsi que les rapports de gestion connexes pour ces périodes. Le rapport de gestion de 2007 qui a été redressé comprend en outre une mise à jour concernant l'évaluation par la direction de la conception et de l'efficacité des contrôles et des procédures de communication de l'information de la société, ainsi que de la conception du contrôle interne à l'égard de l'information financière.

Le 20 juillet 2007, la société a vendu ses activités de nutrition animale pour un produit brut de 524,8 M$ et constaté un gain sur cette vente de 219,4 M$, déduction faite d'une charge d'impôts de 65,1 M$. Conformément à ce qui a été annoncé le 3 février 2009, la société a établi que la sous-évaluation de la charge d'impôts futurs comptabilisée pour cette opération en lien avec les activités abandonnées était de 12,2 M$ et que la sous-évaluation de son passif d'impôts futurs net était du même montant. La société ne s'attend pas à ce que le redressement ait un effet sur les flux de trésorerie pour au moins les trois à cinq prochaines années. La société a maintenant redressé et redéposé ses états financiers annuels consolidés pour l'exercice terminé le 31 décembre 2007 et ses états financiers intermédiaires de 2008 afin de tenir compte de la hausse de la charge d'impôts et de son passif d'impôts futurs net. A la suite du redressement expliqué ci-dessus, le bénéfice net pour l'exercice terminé le 31 décembre 2007 s'établit maintenant à 194,9 M$ (comparativement au bénéfice net de 207,1 M$ déclaré auparavant) et le bénéfice par action ("BPA"), de base et après dilution, se chiffre à 1,53 $ et 1,50 $, respectivement (comparativement au BPA de base et après dilution déclaré auparavant de 1,63 $ et 1,59 $, respectivement).

Puisque la vente des activités de nutrition animale a été comptabilisée dans les états financiers de 2007 à titre d'activité abandonnée, ce redressement n'a aucune incidence sur le bénéfice tiré des activités poursuivies pour l'exercice 2007 ni sur le bénéfice (la perte) net(te) de l'exercice 2008. En conséquence, le bénéfice lié aux activités poursuivies précédemment déclaré pour l'exercice terminé le 31 décembre 2007 et le bénéfice (la perte) net(te) des périodes intermédiaires de l'exercice 2008 demeurent inchangés.

Les Aliments Maple Leaf Inc. est un chef de file de la transformation alimentaire, dont le siège social est situé à Toronto, au Canada. La société emploie environ 23 500 personnes au Canada, aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en Asie. En 2007, la société a généré un chiffre d'affaires de 5,2 G$.

Enoncés prospectifs.

Le présent communiqué peut contenir des énoncés prospectifs. Ces énoncés comprennent, sans s'y limiter, des énoncés se rapportant aux attentes de la société en ce qui concerne les effets du redressement sur le montant et le calendrier des flux de trésorerie futurs. Ces énoncés ne constituent pas des garanties de rendement futur et se fondent sur des hypothèses et des risques et incertitudes difficiles à prévoir. Par conséquent, les résultats réels pourraient différer considérablement de ceux qui sont explicites, implicites ou prévus dans les énoncés prospectifs. Les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement des résultats explicites ou implicites contenus dans les énoncés prospectifs sont décrits plus longuement dans les documents déposés par la société auprès des organismes de réglementation, incluant son rapport de gestion, lesquels sont disponibles sur SEDAR à www.sedar.com. La société n'a pas l'intention de mettre à jour les énoncés prospectifs communiqués par écrit ou verbalement, que ce soit à la lumière de nouvelles informations, d'événements futurs ou de tout autre élément, et elle rejette toute obligation de le faire, sauf si des lois l'exigent.

Renseignements: Michael Vels, Chef des finances, (416) 926-2048


Communiqués de presse et discours