Centre des médias
2000/10/27

Les Aliments Maple Leaf annonce ses resultats financiers pour le troisieme trimestre

TORONTO, ONTARIO--Les Aliments Maple Leaf Inc, a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers pour le troisième trimestre terminé le 30 septembre 2000. Monsieur Michael McCain, président et chef de la direction de Maple Leaf, a déclaré : " Nous sommes heureux que les trois groupes d'exploitation - les produits de la viande, les produits de boulangerie et l'agro-alimentaire - ont atteint leurs objectifs d'amélioration de l'exploitation au cours du trimestre. La perte d'exploitation subie à notre installation de production de porc de Brandon diminue constamment. La rentabilité des activités de boulangerie s'améliore sans cesse et nos activités de production de porc et de produits de nutrition animale affichent une forte croissance et une rentabilité constante. "

Résultats financiers

Pour le troisième trimestre, les ventes se sont établies à 1,1 milliard $, en hausse de 23% par rapport à 866 millions $ pour la période correspondante de l'exercice antérieur. L'augmentation des ventes est en grande partie attribuable à l'installation de production de porc frais à Brandon, au Manitoba, et à deux acquisitions, celles de Landmark Group et de Hub Meat Packers. Depuis le début de l'exercice, les ventes se sont établies à 2,9 milliards $, en hausse de 9 % par rapport à 2,6 milliards $ pour la période correspondante de l'exercice précédent. Le bénéfice d'exploitation pour le troisième trimestre s'est établi à 23,7 millions $, en baisse par rapport à 35,7 millions $ pour la période correspondante de l'exercice précédent. Le groupe des produits de boulangerie et le groupe agro-alimentaire ont tous deux enregistré une hausse du bénéfice, tandis que celui des produits de la viande a enregistré une perte de 4 millions $ principalement attribuable à une perte de 12,5 millions $ à l'installation de production de porc de Brandon. Depuis le début de l'exercice, le bénéfice d'exploitation s'est établi à 64,0 millions $ en baisse par rapport à 102,1 millions $ à l'exercice précédent. Le bénéfice net pour le trimestre, incluant un gain après impôts de 12,9 millions $ (0,13 $ par action) sur la vente de certains investissements à court terme, s'est établi à 15,7 millions $ (0,15 $ par action) comparativement à 20,3 millions $ (0,20 $ par action) pour la période correspondante de l'exercice précédent. Depuis le début de l'exercice, le bénéfice net s'est établi à 24,2 millions $ (0,22 $ par action) comparativement à 54,3 millions $ (0,54 $ par action) pour la période correspondante de l'exercice antérieur.

Groupe des produits de la viande

Pour le troisième trimestre, les ventes du groupe des produits de la viande se sont établies à 674 millions $, en hausse de 29% par rapport à 524 millions $ pour la période correspondante de l'exercice précédent. Depuis le début de l'exercice, les ventes se sont établies à 1,8 milliard $, en hausse de 10% par rapport à 1,6 milliard $ pour la période correspondante de l'exercice antérieur. La perte d'exploitation pour le troisième trimestre s'est établie à 4,0 millions $, incluant une perte d'exploitation de 12,5 millions $ à l'installation de production de porc de Brandon comparativement à un bénéfice de 13,7 millions $ pour la période correspondante de l'exercice précédent. Depuis le début de l'exercice, la perte d'exploitation s'est chiffrée à 12,8 millions $ comparativement à un bénéfice de 48,9 millions $ pour la période correspondante de l'exercice précédent. Les frais trimestriels liés au démarrage et à la perte d'exploitation de cette année à l'installation porcine de Brandon se sont élevés à 20,0 millions $ au premier trimestre (dont 18,4 millions $ en immobilisations); 18,6 millions $ au second trimestre (dont 5,6 millions $ en immobilisations); et 12,5 millions $ au troisième trimestre (aucun montant en immobilisations).

L'installation de Brandon continue de fonctionner extrêmement bien du point de vue mécanique et la formation et le nombre des employés principaux progressent à grands pas. L'utilisation de la capacité du premier quart de travail s'accroît au quatrième trimestre, grâce en partie au lancement réussi au troisième trimestre de notre programme d'approvisionnement en porc " Signature West ".

En plus de la perte d'exploitation à Brandon, les résultats des activités liées au porc de Maple Leaf ont continué de subir les effets négatifs du prix élevé du porc et de la baisse inhabituelle des marges bénéficiaires dans l'ensemble de l'industrie du porc.

Les résultats du secteur des aliments de consommation de Maple Leaf se sont améliorés au cours de l'exercice précédent en raison de l'amélioration des ventes grâce à l'ajout de nouveaux produits et des économies réalisées par suite de la rationalisation des installations de fabrication. Le secteur de la volaille de Maple Leaf a enregistré des résultats plus faibles en raison de la pénurie d'approvisionnement à court terme de volailles vivantes par rapport à la demande croissante, mais les ventes de produits de poulet et de dinde Maple Leaf Prime ont continué d'afficher une croissance exceptionnelle. Maple Leaf Foods International a enregistré des résultats plus faibles que pour la période correspondante de l'exercice précédent en conséquence de la baisse de volume de produits du porc disponibles en Asie de Maple Leaf Pork.

Groupe des produits de boulangerie

Pour le troisième trimestre, les ventes du groupe des produits de boulangerie se sont établies à 169 millions $, soit des résultats comparables à ceux du trimestre correspondant de l'exercice précédent. Depuis le début de l'exercice, les ventes se sont établies à 486 millions $ comparativement à 518 millions $ par rapport à la période correspondante de l'exercice antérieur. Pour le troisième trimestre, le bénéfice d'exploitation s'est établi à 6,0 millions $, en hausse de 47% par rapport à 4,1 millions $ pour la période correspondante de l'exercice précédent. Depuis le début de l'exercice, le bénéfice d'exploitation s'est établi à 14,7 millions $, en hausse par rapport à 6,2 millions $ pour la période correspondante de l'exercice précédent.

Canada Bread a entrepris sa seconde ronde de croissance par rapport à l'exercice précédent en enregistrant la cinquième hausse consécutive de son bénéfice d'exploitation trimestriel par suite d'améliorations apportées à ses activités, mises en place en 1999. La réduction des coûts et l'amélioration de la marge bénéficiaire, ainsi que l'accent mis sur l'investissement dans les gens, les marques et les nouveaux produits devrait amener une amélioration constante du rendement financier. Aux Etats-Unis, les ventes de produits de boulangerie précuits ont encore une fois obtenu une très forte croissance par rapport à la période correspondante de l'exercice antérieur. Grâce à l'élan actuel des ventes, à l'amélioration de l'éventail de produits et à la perspective de taux d'utilisation des usines plus élevés, le secteur des produits de boulangerie de Maple Leaf devrait commencer à enregistrer des résultats d'exploitation records.

Groupe agro-alimentaire

Au troisième trimestre, les ventes du groupe agro-alimentaire ont augmenté de 220 millions $, en hausse de 27% par rapport à 173 millions $ pour la période correspondante de l'exercice précédent. Depuis le début de l'exercice, les ventes se sont établies à 628 millions $, en hausse de 24% par rapport à 507 millions $ pour la période correspondante de l'exercice antérieur. Le bénéfice d'exploitation s'est établi à 21,7 millions $, en hausse de 21% par rapport à 18,0 millions $ pour la période correspondante de l'exercice précédent. Depuis le début de l'exercice, le bénéfice d'exploitation s'est établi à 62,1 millions $, en hausse de 32% par rapport à 47,0 millions $ pour la période correspondante de l'exercice antérieur.

Comme au second trimestre, l'accroissement des ventes et du bénéfice d'exploitation est attribuable aux résultats solides des activités de Shur-Gain liées aux activités de nutrition animale, aux avantages découlant de notre stratégie de chaîne de valeur du porc à coordination verticale et à l'inclusion des résultats de Landmark Feeds et de Elite Swine, acquises au quatrième trimestre de l'exercice précédent.

Autres renseignements

Pour le troisième trimestre, les autres sources de revenu se sont établies à 18,0 millions $ par rapport à 9,6 millions $ pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent. Au cours du trimestre, les investissements à court terme ont été liquidés pour un gain net avant impôts de 17,2 millions $. Depuis le début de l'exercice, les autres sources de revenu se sont établies à 22,7 millions $, en hausse par rapport à 21,4 millions $ pour le trimestre correspondant de l'exercice antérieur.

Les frais d'intérêts pour le trimestre se sont établis à 17,7 millions $, en hausse rapport à 10,8 millions $ pour la période correspondante de l'exercice antérieur. Depuis le début de l'exercice, les frais d'intérêts se sont élevés à 47,3 millions $, en hausse par rapport à 31,9 millions $ pour la période correspondante de l'exercice précédent. Les hausses sont principalement attribuables à des emprunts plus élevés liés à l'acquisition de Landmark Group en octobre 1999 et de Hub Meat Packers en mai 2000, ainsi qu'à la hausse des taux d'intérêts à court terme.

La société a déclaré un dividende de 0,04 $ par action payable le 29 décembre 2000 aux actionnaires inscrits le 15 décembre 2000.

"Ce fut une année difficile du point de vue des résultats financiers", a déclaré M. McCain. "L'impact négatif le plus important sur nos résultats financiers fut le démarrage de l'installation de production de porc de Brandon. Le reste de nos activités a obtenu des gains importants et une forte croissance rentable. Nous demeurons très enthousiastes face à l'avenir de l'installation de Brandon. Tous les aspects essentiels de l'exploitation sont en place pour répondre à la demande croissante de porc. Nous prévoyons un fort rendement financier sur cet investissement."


Communiqués de presse et discours