Centre des médias
1999/08/09

Les Aliment Maple Leaf annonce des résultats record pour le deuxieme trimestre:

LES ALIMENTS MAPLE LEAF ANNONCE DES RESULTATS RECORDS POUR LE DEUXIEME TRIMESTRE : AUGMENTATION DES VENTES DE 9 P. 100, PROGRESSION DU BENEFICE DE 88 P. 100

TORONTO, ONTARIO - Les Aliments Maple Leaf Inc. (TSE, ME : MPI) annonce aujourd'hui des résultats d'exploitation records pour le deuxième trimestre terminé le 30 juin 1999. Pour la période, les ventes ont progressé de 9 p. 100 et le bénéfice d'exploitation a fait un bond de 88 p. 100. Le Groupe des produits de la viande et le Groupe de l'agro-alimentaire affichent d'excellents résultats, tandis que les résultats du Groupe des produits de boulangerie sont inférieurs à ceux de l'exercice précédent. Toutefois, les résultats de ce groupe devraient s'améliorer au cours du second semestre.

Résultats financiers

Pour le deuxième trimestre, les ventes ont atteint 896 millions $, en hausse de 9 p. 100 sur 822 millions $ pour l'exercice précédent et ce, malgré une forte baisse du prix des produits de base. Les ventes cumulatives pour l'exercice en cours s'élèvent à 1,77 milliard $, soit une augmentation de 13 p. 100 par rapport à 1,56 milliard $ à l'exercice précédent.

Le bénéfice d'exploitation pour le deuxième trimestre a atteint 37,1 millions $, en hausse de 88 p. 100 par rapport à 19,8 millions $ à l'exercice précédent. Pour l'exercice en cours, le bénéfice d'exploitation s'élève à 66,4 millions $, une amélioration de 115 p. 100 par rapport à 30,9 millions $, avant les charges spéciales, pour l'exercice précédent.

Le bénéfice net pour le trimestre s'est établi à 23,3 millions $ (0,24 $ par action) et comprend un gain de 6,6 millions $ (0,07 $ par action) sur la vente des activités liées aux franchises, contre 4,3 millions $ (0,05 $ par action) à l'exercice précédent. Pour l'exercice en cours, le bénéfice d'exploitation s'établit à 34,1 millions $ (0,34 $ par action), et comprend un gain de 6,6 millions $ (0,07 $ par action) sur la vente des activités liées aux franchises, comparativement à une perte de 49,6 millions $ (0,53 $ par action) à l'exercice précédent. Le bénéfice net pour le premier semestre de l'exercice reflète une charge spéciale avant impôts de 82,9 millions $.

M. Michael H. McCain, président et chef de la direction de Aliments Maple Leaf, a déclaré : «Nous sommes ravis des résultats financiers du deuxième trimestre et des progrès réalisés sur le plan stratégique par toutes nos sociétés en exploitation. Nous croyons que les résultats obtenus à ce jour commencent à démontrer l'énorme potentiel à long terme qui découle de l'importance accrue que nous accordons au leadership et au développement en matière de leadership.»

Groupe des produits de la viande

Les ventes du Groupe des produits de la viande pour le deuxième trimestre ont atteint 556 millions $, soit une amélioration de 14 p. 100 par rapport à 487 millions $ à l'exercice précédent. Pour l'exercice en cours, les ventes ont atteint 1,08 milliard $, soit une amélioration de 18 p. 100 par rapport à 917 millions $ à l'exercice précédent. Le bénéfice d'exploitation pour le deuxième trimestre s'est établi à 17,4 millions $ comparativement à une perte de 1,3 million $ à l'exercice précédent. Le bénéfice d'exploitation pour l'exercice en cours s'élève à 35,2 millions $ contre 0,2 million $ à l'exercice précédent. Les résultats du deuxième trimestre de l'exercice précédent ont été affectés négativement par un conflit de travail.

La division du porc Maple Leaf a enregistré des résultats satisfaisants, avec un bénéfice supérieur à celui de l'exercice précédent, mais inférieur à celui du premier trimestre de l'exercice, en raison du caractère saisonnier de ces activités. La nouvelle convention collective à l'usine de Winnipeg au Manitoba est entrée en vigueur le 1er avril 1999, et la convention collective de l'usine de porc frais de Brandon, au Manitoba, a été ratifiée en juillet. Cette usine devrait ouvrir ses portes en septembre 1999.

La division des aliments de consommation Maple Leaf a dégagé des bénéfices considérablement plus élevés qu'à l'exercice précédent. Les ventes du bacon pré-cuit Ready Crisp et des saucisses à valeur nutritive supérieure Top Dogs ont été solides tout au long du trimestre. Des gains importants ont été réalisés au chapitre de la part du marché dans le secteur des viandes emballées. A l'usine de Bartor Road à Toronto, en Ontario, on a ratifié la nouvelle convention collective en juillet.

La division de la volaille Maple Leaf a continué d'enregistrer des volumes et bénéfices records, surtout en raison de la croissance soutenue des ventes de poulet Maple Leaf Prime et la rationalisation continue au niveau de la fabrication et de l'exploitation.

La division internationale de Maple Leaf a inscrit d'excellents résultats en raison de la forte demande sur les marchés mondiaux, notamment en Asie.

Groupe des produits de boulangerie

Pour le deuxième trimestre, les ventes du Groupe des produits de boulangerie se sont élevées à 173 millions $, en hausse de 4 p. 100 sur 167 millions $ à l'exercice précédent. Les ventes cumulatives atteignent 348 millions $, soit une augmentation de 7 p. 100 par rapport à 324 millions $ à l'exercice précédent. Le bénéfice d'exploitation pour le deuxième trimestre s'élève à 1,9 million $, soit un fléchissement par rapport à 5,7 millions $ à l'exercice précédent. Pour l'exercice en cours, le bénéfice d'exploitation atteint 2,2 millions $, par rapport à 8,1 millions $ à l'exercice précédent. M. McCain a déclaré : « Nous avons bon espoir que les résultats du Groupe des produits de boulangerie s'amélioreront au cours du second semestre. Notre objectif pour les années à venir est de dépasser largement nos performances historiques.»

Les ventes de Canada Bread Company, Limited ont progressé au cours du trimestre par rapport à l'exercice précédent. Toutefois, le bénéfice d'exploitation s'est amoindri. Canada Bread a mis en oeuvre des douzaines d'initiatives spécifiques pour favoriser un redressement de ses résultats et fournir une base solide pour sa croissance. Aux Etats-Unis, les gains se maintiennent dans la vente des pains semi-cuits, un secteur que l'entreprise domine.

Groupe de l'agro-alimentaire

Pour le deuxième trimestre, les ventes du Groupe de l'agro-alimentaire s'élèvent à 167 millions $, sans changement par rapport à l'exercice précédent. Les ventes cumulatives atteignent 334 millions $, soit une hausse de 5 p. 100 par rapport à 319 millions $ pour l'exercice précédent. Le bénéfice d'exploitation s'est établi à 17,7 millions $, soit un bond de 15 p. 100 par rapport à 15,4 millions $ l'exercice précédent. Le bénéfice d'exploitation cumulatif se chiffre à 29,0 millions $, en hausse de 28 p. 100 sur 22,6 millions $ à l'exercice précédent.

Shur-Gain a réalisé des gains solides au niveau du bénéfice en raison des excellents résultats obtenus par ses gammes de produits d'aliments pour animaux et pour animaux familiers. L'entreprise continue de liquider ses investissements dans l'élevage de porc au Québec. La construction du nouveau moulin de St. Mary's en Ontario va bon train et devrait être terminée d'ici décembre. Le bénéfice de Rothsay a fléchi légèrement par suite de la baisse du prix des matières de base.

Autres renseignements

La vente des activités liées aux franchises de la Société a été parachevée au cours du trimestre, donnant lieu à un produit net de 39,3 millions $; de plus, un gain de 9,7 millions $ avant impôts (0,07 $ par action après impôts) a été enregistré sur la vente. Les produits divers pour le deuxième trimestre s'élèvent à 1,6 million $ par rapport à 1,5 million $ pour l'exercice précédent.

La Société a pris des mesures visant à minimiser les répercussions du passage à l'an 2000. Au 30 juin 1999, la Société avait pour ainsi dire complété l'étape d'évaluation et de correction de ses systèmes informatiques internes. En outre, elle s'affaire à vérifier que les tierces parties importantes (fournisseurs et clients) sont prêtes à affronter le passage à l'an 2000. Toutefois, il est impossible de prévoir avec certitude que tous les problèmes liés au bogue de l'an 2000 touchant la Société, notamment en ce qui concerne les mesures prises par les clients, les fournisseurs et autres tiers, seront entièrement résolus.

La Société a déclaré un dividende de 0,04 $ par action, payable le 30 septembre 1999 aux actionnaires inscrits le 17 septembre 1999.


Communiqués de presse et discours