Autour de la table – Actualités
2018/07/26

Les Aliments Maple Leaf communique ses résultats financiers du deuxième trimestre de 2018

MISSISSAUGA, ON, le 26 juill. 2018 /CNW/ - Les Aliments Maple Leaf Inc. (TSX: MFI) a communiqué aujourd'hui ses résultats financiers pour le deuxième trimestre clos le 30 juin 2018.

  • Augmentation des ventes de 1,1 %, après ajustement pour tenir compte des changements de l'IFRS, du taux de change et des acquisitions
  • Marge du BAIIA ajusté1) de 10,1 %
  • Lancement de la stratégie de rénovation de l'image de marque et de l'offre alimentaire de la société afin de stimuler la croissance de la marque et de la catégorie à long terme
  • Conditions de marché difficiles, en raison surtout à des environnements commerciaux volatiles
  • Croissance continuelle élevée sur le marché américain et celui des protéines végétales
  • Signature de l'entente définitive pour l'acquisition de Cericola Farms

Faits saillants de nature financière

Au deuxième trimestre, les ventes ont diminué de 1,8 % pour s'établir à 909,2 millions de dollars et le résultat ajusté par action2) a diminué de 17,1 % par rapport au trimestre comparable de l'exercice précédent pour s'établir à 0,34 $. La marge du BAIIA ajusté du trimestre était de 10,1 %, tandis que les flux de trésorerie disponibles3) ont augmenté pour s'établir à 22,9 millions de dollars.

Pour le semestre clos le 30 juin 2018, les ventes ont diminué de 0,6 % et le résultat ajusté par action a diminué de 13,5 %. La marge du BAIIA ajusté était de 10,1 % tandis que les flux de trésorerie disponibles étaient d'environ 19,6 millions de dollars.

 

Mesurea)

(non audité)

Trimestres clos les 30 juin

Semestres clos les 30 juin

2018

2017

Variation en %

2018

2017

Variation en %

Ventesb)

909,2

925,9

(1,8) %

1 726,8

1 737,1

(0,6) %

Bénéfice net

34,9

37,3

(6,5) %

62,8

67,4

(6,8) %

Bénéfice de base par action

0,28

0,29

(3,4) %

0,50

0,52

(3,8) %

Marge du BAIIA ajusté

10,1 %

11,2 %

(110) pb

10,1 %

11,0 %

(90) pb

Résultat d'exploitation ajusté4)

57,8

75,0

(22,9) %

110,6

134,0

(17,5) %

Résultat ajusté par action

0,34

0,41

(17,1) %

0,64

0,74

(13,5) %

Flux de trésorerie disponibles

22,9

15,2

51,4 %

19,6

49,9

(60,7) %

 

 

   

a)

Toutes les mesures financières sont exprimées en millions sauf la marge du BAIIA ajusté de même que le résultat de base et le résultat ajusté par action.

   

b)

Les ventes de 2018 tiennent compte de l'incidence de l'adoption de la nouvelle norme comptable IFRS 15 - Produits des activités ordinaires tirés de contrats avec des clients. Se reporter à la note 2b) des états financiers intermédiaires consolidés condensés non audités de la société pour obtenir plus de détails sur l'incidence de l'adoption des nouvelles normes comptables.

 

Remarque : Plusieurs éléments sont exclus de l'analyse du résultat sous-jacent, puisqu'ils ne sont pas représentatifs des activités d'exploitation courantes de la société. Se reporter à la rubrique intitulée « Rapprochement des mesures financières non conformes aux IFRS » à la fin du présent communiqué pour obtenir la description et le rapprochement de toutes les mesures financières non conformes aux IFRS.

 

« Nous avons prévu une année plus difficile en 2018, en raison d'environnements commerciaux temporairement volatils et de notre lancement sur le marché d'une rénovation complète de l'offre alimentaire au deuxième trimestre. Voici en grande partie comment elle s'est déroulée jusqu'à maintenant, a déclaré Michael H. McCain, président et chef de la direction. Pendant cette période, notre rendement financier a surpassé nos objectifs stratégiques, ce qui illustre la force à valeur ajoutée et l'équilibre de notre portefeuille. Nous avons enregistré d'excellents gains sous-jacents sur les plans commerciaux et opérationnels, et nous envisageons avec beaucoup d'enthousiasme les initiatives clés qui créeront une valeur à long terme pour les actionnaires. »

 Ventes et résultat

 

(en milliers de dollars)

(non audité)

Trimestres clos les 30 juin

Semestres clos les 30 juin

2018

2017

2018

2017

Total des ventes

909 244

$

925 873

$

1 726 753

$

1 737 058

$

Résultat d'exploitation ajusté

57 833

$

75 006

$

110 605

$

134 036

$

Marge du BAIIA ajusté

10,1

%

11,2

%

10,1

%

11,0

%

 

Au deuxième trimestre, les ventes se sont établies à 909,2 millions de dollars, soit une diminution de 1,8 % ou encore une augmentation de 1,1 % après ajustement pour tenir compte de l'IFRS 15, du taux de change et des acquisitions. La croissance des ventes dans le secteur de la production durable de viande, la popularité grandissante des protéines végétales aux États-Unis ainsi que les mesures d'établissement de prix adoptées à l'automne 2017 ont été annulées par la réduction des valeurs marchandes dans le secteur du porc et la baisse des volumes dans le secteur des viandes préparées.

Pour le premier semestre, les ventes se sont établies à 1 726,8 millions de dollars, une diminution de 0,6 %,ou une augmentation de 1,7 % après ajustement pour tenir compte de l'IFRS 15, du taux de change et des acquisitions. La diminution des ventes s'inscrit dans la tendance des facteurs énumérés ci-dessus.

Le bénéfice net du deuxième trimestre a diminué, se chiffrant à 34,9 millions de dollars (0,28 $ par action de base), comparativement à un bénéfice net de 37,3 millions de dollars (0,29 $ par action de base) au deuxième trimestre de 2017. La hausse des marges dans le secteur des viandes préparées et la croissance des volumes dans le secteur des protéines végétales ont été annulées par les investissements nécessaires au lancement de la stratégie de rénovation de l'offre alimentaire dans nos marques principales et par la réduction des valeurs marchandes dans le secteur du porc. De plus, les résultats du deuxième trimestre ont subi l'incidence de la variation de la juste valeur des actifs biologiques, des profits latents sur les contrats de dérivés et de la baisse des coûts de restructuration, facteurs qui ne sont pas inclus dans le calcul du résultat d'exploitation ajusté.

Le bénéfice net du premier semestre s'est chiffré à 62,8 millions de dollars (0,50 $ par action de base), comparativement à un bénéfice net de 67,4 millions de dollars (0,52 $ par action de base) à l'exercice précédent. La baisse du bénéfice net en cumul annuel s'inscrit dans la tendance des facteurs susmentionnés.

Le résultat d'exploitation ajusté a diminué pour s'établir à 57,8 millions de dollars, comparativement à 75,0 millions de dollars au deuxième trimestre de 2017. Les conditions de marché difficiles dans le secteur des produits du porc auxquelles s'ajoutent les investissements nécessaires pour lancer la rénovation de l'offre alimentaire des grandes marques ont plus qu'annulé la baisse des coûts des intrants, la composition des ventes positive et la progression continuelle de l'efficacité de la chaîne d'approvisionnement.

Pour le premier semestre, le résultat d'exploitation ajusté s'est établi à 110,6 millions de dollars, comparativement à 134,0 millions de dollars à l'exercice précédent. Le recul du résultat d'exploitation ajusté s'inscrit dans la tendance des facteurs susmentionnés.

Au deuxième trimestre, la marge du BAIIA ajusté était de 10,1 % comparativement à 11,2 % au deuxième trimestre de 2017. Pour le premier semestre, la marge du BAIIA ajusté a diminué, passant de 11,0 % à 10,1 % en raison des facteurs susmentionnés.

Autres considérations

Le 25 juillet 2018, le conseil d'administration a approuvé un dividende de 0,13 $ par action, payable le 28 septembre 2018 aux actionnaires inscrits à la clôture des marchés le 7 septembre 2018. Sauf indication contraire de la société au plus tard à la date de paiement du dividende, ce dividende sera considéré comme admissible au crédit d'impôt pour dividendes amélioré.

Le 27 juin 2018, la société a signé une entente définitive portant sur l'acquisition auprès de Cericola Farms, société fermée, de deux usines de transformation et de l'équipement connexe. La transaction sera financée à même la trésorerie et au moyen de prélèvements sur les facilités de crédit existantes; elle devrait être conclue en août, sous réserve des exigences de clôture habituelles, notamment l'examen par le Bureau de la concurrence.

Conférence téléphonique

Un document à l'intention des investisseurs sur les résultats financiers de la société pour le deuxième trimestre peut être consulté en ligne à l'adresse www.mapleleaffoods.com/fr/, sous Information financière à la page Investisseurs. Une conférence téléphonique aura lieu à 14 h 30 HE, le 26 juillet 2018, pour passer en revue les résultats financiers du deuxième trimestre des Aliments Maple Leaf. Pour y participer, veuillez composer le 416 340-2218 ou le 1 800 273-9672. Les personnes qui ne peuvent participer à la conférence pourront écouter un enregistrement qui sera disponible une heure après l'événement au 905 694-9451 ou au 1 800 408-3053 (code d'accès : 5525538#).

Une webdiffusion de la conférence sur les résultats financiers du deuxième trimestre sera également disponible à : https://edge.media-server.com/m6/p/n6d3aufa.

Il est possible de consulter la version intégrale des états financiers intermédiaires consolidés condensés non audités et du rapport de gestion connexe de la société à partir de son site Web.

Rapprochement des mesures financières non conformes aux IFRS

La société utilise les mesures non conformes aux IFRS suivantes : le résultat d'exploitation ajusté, le résultat ajusté par action, le BAIIA ajusté, les flux de trésorerie disponibles et le montant net de la dette ou de la trésorerie. La direction est d'avis que ces mesures non conformes aux IFRS fournissent de l'information utile aux investisseurs pour évaluer le rendement financier de la société pour les raisons mentionnées ci-après. Ces mesures n'ont pas de signification normalisée aux termes des IFRS et, par conséquent, elles peuvent ne pas être comparables à des mesures similaires présentées par d'autres sociétés ouvertes, et elles ne doivent pas être considérées comme des substituts d'autres mesures financières établies conformément aux IFRS.

Résultat d'exploitation ajusté

Le résultat d'exploitation ajusté, une mesure non conforme aux IFRS, est utilisé par la direction pour évaluer les résultats financiers d'exploitation. Il est défini comme le résultat avant impôt, ajusté pour tenir compte des éléments qui ne sont pas considérés comme représentatifs des activités poursuivies par la société et des éléments pour lesquels l'incidence économique des transactions se reflétera dans le résultat des périodes futures au moment de la vente ou du transfert de l'actif sous-jacent. Le tableau ci-dessous présente un rapprochement du résultat net présenté aux termes des IFRS dans les états intermédiaires consolidés condensés des résultats non audités et du résultat d'exploitation ajusté pour les périodes de trois mois et de six mois closes, conformément à ce qui est indiqué ci-dessous. La direction est d'avis qu'il s'agit de la mesure la plus appropriée pour évaluer les résultats d'exploitation étant donné qu'elle est représentative des activités courantes de la société.

 

(en milliers de dollars) 
(non audité)

Trimestres clos les 30 juin

Semestres clos les 30 juin

 

2018

2017

2018

2017

Bénéfice net

34 925

$

37 342

$

62 843

$

67 447

$

Impôt sur le résultat

13 085

 

14 120

 

24 592

 

26 100

 

Bénéfice avant impôt sur le résultat

48 010 $

 

51 462

$

87 435

$

93 547

$

Charges d'intérêts et autres coûts de financement

1 866

 

1 345

 

3 519

 

2 572

 

Autres (produits) charges

(1 769)

 

1 132

 

1 085

 

3 836

 

Frais de restructuration et autres frais connexes

1 916

 

4 986

 

3 971

 

11 476

 

Bénéfice d'exploitation

50 023

$

58 925

$

96 010

$

111 431

$

Diminution de la juste valeur des actifs biologiques5)

20 256

 

8 514

 

27 353

 

5 717

 

(Profit) perte latent(e) sur les contrats de dérivés5)

(12 446)

 

7 567

 

(12 758)

 

16 888

 

Résultat d'exploitation ajusté

57 833

$

75 006

$

110 605

$

134 036

$

 

Résultat ajusté par action

Le résultat ajusté par action, qui est une mesure non conforme aux IFRS, est utilisé par la direction pour évaluer les résultats financiers d'exploitation. Il est défini comme le bénéfice de base par action et est ajusté de la même manière que le résultat d'exploitation ajusté. Le tableau suivant présente un rapprochement entre le bénéfice de base par action présenté aux termes des IFRS dans les états intermédiaires consolidés condensés des résultats non audités et le résultat ajusté par action pour les périodes de trois mois et de six mois closes aux dates indiquées ci-après. La direction est d'avis qu'il s'agit de la mesure la plus appropriée pour évaluer les résultats financiers étant donné qu'elle est représentative des activités courantes de la société.

 

($ par action)
(non audité)

Trimestres clos les 30 juin

Semestres clos les 30 juin

2018

2017

2018

2017

Bénéfice de base par action

0,28

$

0,29

$

0,50

$

0,52

$

Frais de restructuration et autres frais connexes6)

0,01

 

0,03

 

0,02

 

0,07

 

Éléments inclus dans les autres charges (produits) qui ne sont

       
 

pas tenus pour représentatifs des activités courantes7)

0,01

 

--

 

0,03

 

0,03

 

Variation de la juste valeur des pertes (profits) latent(e)s sur

       
 

les contrats de dérivés8)

(0,07)

 

0,04

 

(0,07)

 

0,10

 

Variation de la juste valeur des actifs biologiques8)

0,12

 

0,05

 

0,16

 

0,03

 

Résultat ajusté par action9)

0,34

$

0,41

$

0,64

$

0,74

$

 

Bénéfice ajusté avant les intérêts, l'impôt et les amortissements

Le BAIIA ajusté correspond au résultat avant intérêts et impôt, majoré des amortissements des immobilisations incorporelles et ajusté pour des éléments qui ne sont pas considérés comme représentatifs des activités d'exploitation courantes de l'entreprise et des éléments pour lesquels l'incidence économique des transactions se reflétera dans le résultat des périodes ultérieures lorsque l'actif sous-jacent sera vendu ou transféré. Le tableau suivant présente un rapprochement du résultat net présenté aux termes des IFRS dans les états intermédiaires consolidés condensés des résultats non audités et du BAIIA ajusté pour les périodes de trois mois et de six mois closes, comme il est indiqué ci-dessous. La direction estime que le BAIIA ajusté est utile pour évaluer le rendement des activités courantes de la société, ainsi que sa capacité à générer des flux de trésorerie pour financer ses besoins en liquidités, ce qui comprend le programme d'investissement en capital de la société.

 

(en milliers de dollars) 
(non audité)

Trimestres clos les 30 juin

Semestres clos les 30 juin

2018

2017

2018

2017

Bénéfice net

34 925

$

37 342

$

62 843

$

67 447

$

Impôt sur le résultat

13 085

 

14 120

 

24 592

 

26 100

 

Bénéfice avant impôt sur le résultat

48 010

$

51 462 $

 

87 435

$

93 547 $

 

Charges d'intérêts et autres coûts de financement

1 866

 

1 345

 

3 519

 

2 572

 

Éléments inclus dans les autres charges (produits) qui ne sont pas

       
 

 tenus pour représentatifs des activités courantes

1 602

 

360

 

4 292

 

3 839

 

Frais de restructuration et autres frais connexes

1 916

 

4 986

 

3 971

 

11 476

 

Variation de la juste valeur des actifs biologiques et  (profits)

       
 

 pertes latent(e)s sur les contrats de dérivés

7 810

 

16 081

 

14 595

 

22 605

 

Amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles

30 404

 

29 069

 

60 278

 

57 131

 

BAIIA ajusté

91 608

$

103 303

$

174 090

$

191 170

$

 

Flux de trésorerie disponibles

Les flux de trésorerie disponibles, une mesure non conforme aux IFRS, sont utilisés par la direction pour évaluer la trésorerie après investissement dans l'entretien ou l'expansion de la base d'actifs de la société. Ils correspondent aux flux de trésorerie d'exploitation, moins les entrées d'actifs à long terme. Le tableau suivant calcule les flux de trésorerie disponibles pour les périodes indiquées ci-dessous.

 

(en milliers de dollars) 
(non audité)

Trimestres clos les 30 juin

Semestres clos les 30 juin

2018

 

2017

 

2018

2017

Entrées (sorties) de trésorerie liées aux activités d'exploitation

70 471

$

42 132

$

102 526

$

97 140

$

Entrées d'actifs à long terme

(47 541)

 

(26 982)

 

(82 901)

 

(47 237)

 

Flux de trésorerie disponibles

22 930

$

15 150

$

19 625

$

49 903

$

 

(Dette) Trésorerie, montant net(10)

Le tableau suivant présente un rapprochement du montant net de la dette ou de la trésorerie aux montants déclarés conformément aux IFRS dans les états financiers consolidés de la société pour le trimestre clos, comme indiqué ci-dessous. La société établit le montant net de la dette ou de la trésorerie en déduisant, de la trésorerie et des équivalents de trésorerie, la dette à long terme et la dette bancaire. La direction est d'avis que cette mesure est utile pour l'évaluation du levier financier utilisé.

 

(en milliers de dollars)
(non audité)

Au 30 juin

2018

2017

Trésorerie et équivalents de trésorerie

36 497

$

104 820

$

Tranche de la dette à long terme échéant à moins d'un an

827

 

881

 

Dette à long terme

56 803

 

8 969

 

Dette totale

57 630

$

9 850

$

(Dette) Trésorerie, montant net

(21 133)

$

94 970

$

 

ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Le présent document et les communications publiques, orales ou écrites, de la société contiennent souvent des « énoncés prospectifs », selon la définition qu'en donne la loi sur les valeurs mobilières applicable. Ces énoncés sont fondés sur des attentes, estimations, prévisions et projections courantes sur les secteurs dans lesquels la société exerce ses activités et sur des opinions et hypothèses formulées par la direction de la société. Ces énoncés comprennent, sans s'y limiter, des énoncés sur les objectifs de la société ainsi que des énoncés liés aux opinions, plans, objectifs, attentes, anticipations, estimations et intentions de la société. L'information prospective spécifique figurant dans le présent document comprend, sans s'y limiter, les énoncés relatifs aux attentes relatives à l'utilisation de dérivés, de contrats à terme normalisés et d'options; à l'utilisation prévue des soldes de trésorerie; aux sources de fonds visant à satisfaire aux exigences commerciales; aux dépenses d'investissement et aux attentes relatives aux dépenses en capital; aux attentes relatives à la mise en œuvre d'initiatives de protection de l'environnement; aux attentes relatives à l'adoption des nouvelles normes comptables et à l'incidence de cette adoption sur la situation financière; aux attentes relatives au rendement du régime de retraite de même qu'aux passifs futurs du régime de retraite et aux cotisations qui y seront faites; aux attentes quant aux niveaux de risque de crédit; et aux attentes relatives à l'issue de poursuites judiciaires. Des termes comme « prévoir », « anticiper », « avoir l'intention de », « pouvoir », « planifier », « croire », « chercher », « estimer » et leurs dérivés ou d'autres expressions semblables signalent des énoncés prospectifs. Ces énoncés ne constituent pas des garanties au sujet du rendement futur et concernent des hypothèses, des risques et des incertitudes difficiles à prévoir.

En outre, ces énoncés et attentes concernant le rendement des activités de la société en général sont fondés sur certains facteurs et hypothèses, concernant ce qui suit, sans s'y limiter : la conjoncture économique au Canada, aux États-Unis et au Japon; le cours de change entre le dollar canadien et le dollar américain et le yen; l'approvisionnement et les coûts des matières premières, de l'énergie et des fournitures; les prix des produits; la disponibilité d'assurances; l'environnement concurrentiel et la conjoncture connexe des marchés; l'accroissement des efficiences opérationnelles; l'accès continu au capital; les coûts de conformité aux normes en matière d'environnement et de santé; l'absence d'une issue défavorable relative aux litiges en cours; l'absence de mesures imprévues par les gouvernements au Canada et à l'étranger, et l'hypothèse générale selon laquelle aucun des risques décrits ci-dessous ou ailleurs dans le présent document ne se réalisera. Toutes ces hypothèses sont fondées sur l'information dont dispose actuellement la société, y compris l'information obtenue auprès de tiers. Ces hypothèses pourraient se révéler erronées en tout ou en partie. De plus, les résultats réels pourraient différer de ceux qui sont explicites, implicites ou prévus dans les énoncés prospectifs, lesquels ne reflètent les attentes de la société qu'à la date à laquelle ils ont été formulés.

Les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement des résultats explicites, implicites ou prévus contenus dans les énoncés prospectifs, comprennent notamment les suivants :

  • les risques associés à la concentration des activités de la société dans le seul secteur des protéines;
  • les risques liés aux décisions de la société à l'égard de tout remboursement éventuel de capital aux actionnaires;
  • les risques associés à la concentration de la production dans un moins grand nombre d'usines;
  • les risques associés à la disponibilité des capitaux;
  • les risques associés aux changements relatifs aux systèmes d'information et aux processus de la société;
  • les risques associés aux cybermenaces;
  • les risques liés à la contamination des aliments, à la responsabilité à l'égard des produits de consommation et aux rappels de produits;
  • les risques liés aux acquisitions, aux dessaisissements et aux dépenses d'investissement projetées;
  • l'incidence des fluctuations des cours du marché des titres à revenu fixe et des titres de capitaux propres de même que des variations des taux d'intérêt sur la charge de retraite et les besoins de capitalisation; 
  • la nature cyclique du coût et de l'approvisionnement des porcs et la nature concurrentielle du marché du porc en général;
  • les risques liés à la santé du bétail;
  • l'incidence d'une pandémie sur les activités de la société;
  • le risque de change de la société;
  • la capacité de la société à se prémunir contre l'effet de la fluctuation des prix des marchandises en ayant recours à des contrats à terme normalisés de marchandises et à des options;
  • l'incidence des variations de la valeur de marché des actifs biologiques et des instruments de couverture;
  • les risques associés au système de gestion de l'approvisionnement pour la volaille au Canada;
  • les risques associés au recours à des fabricants à façon;
  • l'incidence des événements internationaux sur les prix et la libre circulation des marchandises;
  • les risques que pose le respect des nombreux règlements gouvernementaux;
  • les risques liés aux litiges;
  • l'incidence des changements dans les goûts des consommateurs et leurs habitudes d'achat;
  • les effets des nombreux règlements environnementaux et les passifs environnementaux éventuels entraînés par ceux-ci;
  • les risques associés à la consolidation du commerce de détail;
  • les risques liés à la concurrence;
  • les risques liés à l'observation des diverses lois et pratiques en vigueur dans le cadre du droit du travail et les risques liés à d'éventuels arrêts de travail en raison du non-renouvellement de certaines conventions collectives et au recrutement et à la conservation de personnel qualifié;
  • les risques associés aux prix des produits de la société;
  • les risques associés à la gestion de la chaîne d'approvisionnement de la société;
  • les risques associés à l'incapacité de repérer et de gérer les risques stratégiques auxquels la société fait face.
  • L'incidence des modifications apportées aux Normes internationales d'informations financières (« IFRS ») et à d'autres normes comptables que la société doit respecter à des fins de réglementation.

La société avertit le lecteur que la liste des facteurs qui précède n'est pas exhaustive. Ces facteurs sont exposés de façon plus détaillée dans la rubrique intitulée « Facteurs de risque » présentée dans le rapport de gestion annuel de la société pour l'exercice clos le 31 décembre 2017, lequel est accessible sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com. Il y aurait lieu de se reporter à cette rubrique pour plus de précisions. Certains des énoncés prospectifs peuvent être considérés comme des perspectives financières aux fins des lois sur les valeurs mobilières applicables, notamment les énoncés concernant les dépenses d'investissement futures. Ces perspectives financières sont présentées dans le but d'évaluer les utilisations futures anticipées des flux de trésorerie, et pourraient ne pas convenir à d'autres fins. Il y a lieu de ne pas supposer qu'elles se concrétiseront. La société n'a pas l'intention de mettre à jour les énoncés prospectifs, oraux ou écrits, et décline toute obligation de cette nature, en raison de nouvelles informations, d'événements futurs ou autrement sauf lorsque la loi l'exige. D'autres renseignements concernant la société, y compris sa notice annuelle, sont disponibles sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com.

À propos des Aliments Maple Leaf Inc.

Les Aliments Maple Leaf Inc. est une société chef de file de protéines de consommation fabriquant des produits novateurs de grande qualité vendus sous des marques nationales, notamment Maple Leaf®, Prime de Maple Leaf®, Natural SelectionsMD Maple Leaf®, Schneiders®,  Country NaturalsMD Schneiders® , MinaMD, SWIFTMD, LightlifeMC et Field Roast Grain Meat Co.MC. Maple Leaf emploie environ 11 500 personnes et exploite ses activités au Canada, aux États-Unis et en Asie. Le siège social de la société est situé à Mississauga, en Ontario, et ses actions sont cotées à la Bourse de Toronto sous le symbole MFI.

 

 

Légende des notes

1.

Le BAIIA ajusté correspond au résultat avant intérêts et impôt, majoré des amortissements des immobilisations incorporelles et ajusté pour des éléments qui ne sont pas considérés comme représentatifs des activités d'exploitation courantes de l'entreprise et des éléments pour lesquels l'incidence économique des transactions se reflétera dans le résultat des périodes ultérieures lorsque l'actif sous-jacent sera vendu ou transféré. La marge du BAIIA ajusté est calculée en fonction du BAIIA ajusté divisé par les ventes. Se reporter à la rubrique intitulée « Mesures financières non conformes aux IFRS » du rapport de gestion de la société pour le deuxième trimestre de 2018.

2.

Le résultat ajusté par action, qui est une mesure non conforme aux IFRS, est utilisé par la direction pour évaluer les résultats financiers d'exploitation. Il est défini comme le bénéfice de base par action et est ajusté de la même manière que le résultat d'exploitation ajusté. Se reporter à la rubrique intitulée « Mesures financières non conformes aux IFRS » du rapport de gestion de la société pour le deuxième trimestre de 2018.

3.

Les flux de trésorerie disponibles, une mesure non conforme aux IFRS, sont utilisés par la direction pour évaluer la trésorerie après investissement dans l'entretien ou l'expansion de la base d'actifs de la société. Ils correspondent aux flux de trésorerie d'exploitation, moins les entrées d'actifs à long terme. Se reporter à la rubrique intitulée « Mesures financières non conformes aux IFRS » du rapport de gestion de la société pour le deuxième trimestre de 2018.

4.

Le résultat d'exploitation ajusté, une mesure non conforme aux IFRS, est utilisé par la direction pour évaluer les résultats financiers d'exploitation. Il est défini comme le résultat avant impôt, ajusté pour tenir compte des éléments qui ne sont pas considérés comme représentatifs des activités poursuivies par la société et des éléments pour lesquels l'incidence économique des transactions se reflétera dans le résultat des périodes futures au moment de la vente ou du transfert de l'actif sous-jacent. Se reporter à la rubrique intitulée « Mesures financières non conformes aux IFRS » du rapport de gestion de la société pour le deuxième trimestre de 2018.

5.

Les profits/pertes latent(e)s sur les contrats de dérivés sont présentés dans le coût des ventes dans les états financiers intermédiaires consolidés condensés non audités de la société pour le deuxième trimestre de 2018. Pour toute information au sujet des actifs biologiques, se reporter à la note 6 des états financiers intermédiaires consolidés condensés non audités de la société pour le deuxième trimestre de 2018.

6.

Comprend l'incidence par action des frais de restructuration et autres frais connexes, après impôt.

7.

Inclut principalement les (profits) et pertes sur la cession des immeubles de placement, les coûts liés à l'acquisition, les revenus d'intérêts et les coûts liés aux litiges après impôt.  

8.

Comprend l'incidence par action de la variation des pertes latentes sur les contrats de dérivés et de la variation de la juste valeur des actifs biologiques, après impôt. 

9.

Les totaux ne sont pas nécessairement justes en raison de l'arrondissement.

10.

La société établit le montant net de la dette ou de la trésorerie en déduisant, de la trésorerie et des équivalents de trésorerie, la dette à long terme et la dette bancaire. La direction est d'avis que cette mesure est utile pour l'évaluation du levier financier utilisé.

 

Bilans intermédiaires consolidés

 

(en milliers de dollars canadiens)

Au 30 juin
2018

Au 30 juin
2017

Au 31 décembre
 2017

 

(non audité)

(non audité)

 

ACTIFS

     

Actifs courants

     
 

Trésorerie et équivalents de trésorerie

36 497

$

104 820

$

203 425

$

 

Débiteurs

143 515

 

140 474

 

123 968

 
 

Billets à recevoir

36 452

 

42 410

 

28 918

 
 

Stocks

325 382

 

306 967

 

273 365

 
 

Actifs biologiques

87 001

 

107 958

 

111 735

 
 

Charges payées d'avance et autres actifs

22 327

 

54 225

 

24 393

 
 

Actifs détenus en vue de la vente

--

 

5 251

 

--

 
 

651 174

$

762 105

$

765 804

$

 

Immobilisations corporelles

1 138 860

 

1 092 603

 

1 116 309

 
 

Immeubles de placement

4 398

 

1 910

 

1 892

 
 

Avantages du personnel

36 733

 

1 357

 

9 856

 
 

Autres actifs à long terme

7 952

 

5 452

 

6 125

 
 

Goodwill

670 713

 

520 423

 

517 387

 
 

Immobilisations incorporelles

214 701

 

221 097

 

215 197

 
 

Total de l'actif

2 724 531

$

2 604 947

$

2 632 570

$

         

PASSIFS ET CAPITAUX PROPRES

       

Passifs courants

       
 

Créditeurs et charges à payer

310 040

$

272 865

$

300 659

$

 

Provisions

6 021

 

13 906

 

9 335

 
 

Tranche de la dette à long terme échéant à moins d'un an

827

 

881

 

805

 
 

Impôt sur le résultat à payer

11 440

 

6 540

 

7 855

 
 

Autres passifs courants

46 642

 

45 707

 

31 597

 
 

374 970

$

339 899

$

350 251

$

 

Dette à long terme

56 803

 

8 969

 

8 443

 
 

Avantages du personnel

112 229

 

118 978

 

117 808

 
 

Provisions

9 291

 

14 710

 

11 273

 
 

Autres passifs à long terme

15 267

 

13 084

 

12 689

 
 

Passif d'impôt différé

104 475

 

61 215

 

80 498

 
 

Total des passifs

673 035

$

556 855

$

580 962

$

         

Capitaux propres

       
 

Capital social

834 814

$

847 326

$

835 154

$

 

Résultats non distribués

1 237 712

 

1 213 935

 

1 253 035

 
 

Cumul des autres éléments du résultat global

356

 

1 792

 

(9 620)

 
 

Actions propres

(21 386)

 

(14 961)

 

(26 961)

 
 

Total des capitaux propres

2 051 496

$

2 048 092

$

2 051 608

$

 

Total des passifs et des capitaux propres

2 724 531

$

2 604 947

$

2 632 570

$

 

 

i)

 Veuillez vous reporter à la note 17 b) des états financiers intermédiaires consolidés condensés non audités de la société pour le deuxième trimestre de 2018.

 

États intermédiaires consolidés du résultat net

 

(en milliers de dollars canadiens, 
sauf les données liées aux actions)

(non audité)

Trimestres clos les 30 juin

Semestres clos les 30 juin

2018

2017

2018

2017

         

Ventes

909 244

$

925 873

$

1 726 753

$

1 737 058

$

Coût des ventes

769 986

 

778 195

 

1 455 326

 

1 455 684

 

Marge brute

139 258

$

147 678

$

271 427

$

281 374

$

Frais de vente et charges générales et administratives

89 235

 

88 753

 

175 417

 

169 943

 

Bénéfice avant ce qui suit :

50 023

$

58 925

$

96 010

$

111 431

$

Frais de restructuration et autres frais connexes

(1 916)

 

(4 986)

 

(3 971)

 

(11 476)

 

Autres produits (charges)

1 769

 

(1 132)

 

(1 085)

 

(3 836)

 

Bénéfice avant charges d'intérêts et impôt 
sur le résultat

49 876

$

52 807

$

90 954

$

96 119

$

Charges d'intérêts et autres coûts de financement

1 866

 

1 345

 

3 519

 

2 572

 

Bénéfice avant impôt sur le résultat

48 010

$

51 462

$

87 435

$

93 547

$

Impôt sur le résultat

13 085

 

14 120

 

24 592

 

26 100

 

Bénéfice net

34 925

$

37 342

$

62 843

$

67 447

$

         

Bénéfice par action :

       
 

Bénéfice de base par action

0,28

$

0,29

$

0,50

$

0,52

$

 

Bénéfice dilué par action

0,27

$

0,28

$

0,49

$

0,51

$

Nombre moyen pondéré d'actions (en millions)

       
 

De base

126,0

 

129,1

 

126,1

 

129,8

 
 

Dilué

128,3

 

132,9

 

128,5

 

133,1

 
 

États intermédiaires consolidés des autres éléments du résultat global

 

(en milliers de dollars canadiens)
(non audité)

Trimestres clos les 30 juin

 

Semestres clos les 30 juin

2018

2017

2018

2017

       

Bénéfice net

34 925

$

37 342

$

62 843

$

67 447

$

Autres éléments du résultat global

     
 

Gains et (pertes) actuariel(le)s qui ne seront pas reclassés dans le résultat net

     
   

(après l'impôt de 5,3 millions de dollars et 9,4 millions de dollars; 
5,2 millions de dollars et 6,2 millions de dollars en 2017)

14 874

$

(14 721)

$

26 649

$

(17 561)

$

Éléments qui sont ou qui peuvent être reclassés ultérieurement dans le résultat net :

     
 

Variation de l'écart de conversion cumulé

     
   

(après l'impôt de 0,0 million de dollars et 0,0 million de dollars; 
0,0 million de dollars et 0,0 million de dollars en 2017)

7 369

$

(5 109)

$

19 198

$

(7 185)

$

 

Variation des pertes de change sur la dette à long terme 
désignées comme investissement net

     
   

(après l'impôt de 0,1 million de dollars et 0,4 million de dollars; 
0,0 million de dollars et 0,0 million de dollars en 2017)

(1 358)

 

--

 

(2 855)

 

--

 
 

Variation des (pertes) profits latent(e)s sur les couvertures de flux de trésorerie

       
   

(après l'impôt de 0,4 million de dollars et 0,9 million de dollars; 
2,2 millions de dollars et 2,6 millions de dollars en 2017)

(1 207)

 

6 195

 

(6 367)

 

7 358

 

Total des éléments qui sont ou qui peuvent être reclassés 
ultérieurement dans le résultat net

4 804

$

1 086

$

9 976

$

173

$

Total des autres éléments du résultat global

19 678

$

(13 635)

$

36 625

$

(17 388)

$

Résultat global

54 603

$

23 707

$

99 468

$

50 059

$

 

États intermédiaires consolidés des variations des capitaux propres

 

     

 

Cumul des autres éléments 
du résultat global
i)

 

(en milliers de dollars canadiens)
(non audité)

Capital
social

Résultats non
distribués

Surplus
d'apport

Écart de 
conversion

Profits et pertes 
latents sur les 
couvertures 
de flux de trésorerie

Actions
propres

Total des
capitaux 
propres

Solde au 31 décembre 2017

835 154

$

1 253 035

$

 

--

$

(11 420)

$

1 800

$

(26 961)

$

2 051 608

$

 

Incidence des nouvelles normes IFRSiii)

--

 

(3 695)

 

--

 

--

 

--

 

--

 

(3 695)

$

 

Bénéfice net

--

 

62 843

 

--

 

--

 

--

 

--

 

62 843

$

 

Autres éléments du résultat globalii)

--

 

26 649

 

--

 

16 343

 

(6 367)

 

--

 

36 625

 
 

Dividendes déclarés (0,26 $ par action)

--

 

(32 844)

 

--

 

--

 

--

 

--

 

(32 844)

 
 

Charge de rémunération fondée sur des actions

--

 

--

 

9 238

 

--

 

--

 

--

 

9 238

 
 

Impôt différé sur la rémunération fondée 
sur des actions

--

 

--

 

(500)

 

--

 

--

 

--

 

(500)

 
 

Rachat d'actions

(16 180)

 

(51 401)

 

(8 738)

 

--

 

--

 

--

 

(76 319)

 
 

Exercice d'options sur actions

15 840

 

--

 

--

 

--

 

--

 

--

 

15 840

 
 

Règlement de la rémunération fondée sur 
des actions

--

 

(16 875)

 

--

 

--

 

--

 

10 575

 

(6 300)

 
 

Achat d'actions par la fiducie responsable 
des unités d'actions temporairement 
incessibles

--

 

--

 

--

 

--

 

--

 

(5 000)

 

(5 000)

 

Solde au 30 juin 2018

834 814

$

1 237 712

$

--

$

4 923

$

(4 567)

$

(21 386)

$

2 051 496

$

 

 

 

       

Cumul des autres éléments 
du résultat globali)

 

(en milliers de dollars canadiens)
(non audité)

Capital
social

Résultats non 
distribués

Surplus 
d'apport

Écart de 
conversion

Profits et pertes 
latent(e)s sur les 
couvertures de flux de 
trésorerie

Actions 
propres

Total des
capitaux 
propres

Solde au 31 décembre 2016

853 633

$

1 247 737

$

--

$

2 116

$

(497)

$

(14 966)

$

2 088 023

$

 

Bénéfice net

--

 

67 447

 

--

 

--

 

--

 

--

 

67 447

$

 

Autres éléments du résultat globalii)

--

 

(17 561)

 

--

 

(7 185)

 

7 358

 

--

 

(17 388)

 
 

Dividendes déclarés (0,22 $ par action)

--

 

(28 530)

 

--

 

--

 

--

 

--

 

(28 530)

 
 

Charge de rémunération fondée sur des 
actions

--

 

--

 

11 842

 

--

 

--

 

--

 

11 842

 
 

Impôt différé sur la rémunération fondée 
sur des actions

--

 

--

 

2 750

 

--

 

--

 

--

 

2 750

 
 

Rachat d'actions

(11 819)

 

(26 340)

 

(14 592)

 

--

 

--

 

--

 

(52 751)

 
 

Exercice d'options sur actions

5 512

 

--

 

--

 

--

 

--

 

--

 

5 512

 
 

Règlement de la rémunération fondée sur des 
actions

--

 

(28 818)

 

--

 

--

 

--

 

16 005

 

(12 813)

 
 

Achat d'actions par la fiducie responsable des 
unités d'actions temporairement incessibles

--

 

--

 

--

 

--

 

--

 

(16 000)

 

(16 000)

 
 

Solde au 30 juin 2017

847 326

$

1 213 935

$

--

$

(5 069)

$

6 861

$

(14 961)

$

2 048 092

$

 

 

i)

Éléments qui sont ou qui peuvent être reclassés ultérieurement dans le résultat net.

ii)

La variation des gains et pertes actuariels qui ne sera pas reclassée dans le résultat net et qui a été reclassée dans les résultats non distribués est incluse dans les autres éléments du résultat global.

iii)

Veuillez vous reporter à la note 2 des états financiers intermédiaires consolidés condensés non audités de la société pour le deuxième trimestre de 2018.

 

États intermédiaires consolidés des flux de trésorerie

 

(en milliers de dollars canadiens)
(non audité)

Trimestres clos les 30 juin

Semestres clos les 30 juin

2018

2017

2018

2017

FLUX DE TRÉSORERIE LIÉS AUX ACTIVITÉS SUIVANTES :

 

Activités d'exploitation

 
 

Bénéfice net

34 925

$

37 342

$

62 843

$

67 447

$

 

Ajouter (déduire) les éléments sans effet sur la trésorerie :

         
   

Variation de la juste valeur des actifs biologiques

20 256

 

8 514

 

27 353

 

5 717

 
   

Amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles

30 413

 

29 079

 

60 297

 

57 150

 
   

Rémunération fondée sur des actions

4 368

 

4 629

 

9 238

 

11 842

 
   

Impôts sur les bénéfices reportés

9 554

 

12 003

 

15 660

 

22 481

 
   

Impôt exigible

3 531

 

2 117

 

8 932

 

3 619

 
   

Charges d'intérêts et autres coûts de financement

1 866

 

1 345

 

3 519

 

2 572

 
   

Perte (profit) sur la vente d'actifs à long terme

3 447

 

(831)

 

3 832

 

(510)

 
   

Variation de la juste valeur des instruments financiers dérivés non désignés

(12 485)

 

5 634

 

(12 300)

 

13 817

 
 

Variation du passif des régimes de retraite

1 900

 

(5 625)

 

3 605

 

(4 561)

 
 

Impôt sur le résultat payé, montant net

(1 802)

 

(3 707)

 

(4 270)

 

(6 365)

 
 

Intérêts payés

(1 465)

 

(832)

 

(2 639)

 

(1 650)

 
 

Variation de la provision pour frais de restructuration et autres frais connexes

(3 702)

 

2 330

 

(4 287)

 

4 944

 
 

Variation de la marge des dérivés

9 755

 

(11 694)

 

16 285

 

(14 124)

 
 

Autre

1 579

 

996

 

(4 864)

 

83

 
 

Variation des éléments hors trésorerie du fonds de roulement

(31 669)

 

(39 168)

 

(80 678)

 

(65 322)

 

Entrées de trésorerie liées aux activités d'exploitation

70 471

$

42 132

$

102 526

$

97 140

$

Activités de financement

         
 

Dividendes versés

(16 369)

$

(14 205)

$

(32 844)

$

(28 530)

$

 

(Diminution) augmentation nette de la dette à long terme

(4 483)

 

(93)

 

44 854

 

(278)

 
 

Exercice d'options sur actions

15 626

 

3 905

 

15 840

 

5 512

 
 

Rachat d'actions

(48 854)

 

(29 432)

 

(70 944)

 

(111 412)

 
 

Paiement des coûts de financement différés

(50)

 

(78)

 

(79)

 

(142)

 
 

Rachat d'actions propres

--

 

(6 000)

 

(5 000)

 

(16 000)

 

Sorties de trésorerie liées aux activités de financement

(54 130)

$

(45 903)

$

(48 173)

$

(150 850)

$

Activités d'investissement

         
 

Entrées d'actifs à long terme

(47 541)

$

(26 982)

$

(82 901)

$

(47 237)

$

 

Acquisitions, moins la trésorerie acquise

--

 

(9 523)

 

(138 380)

 

(199 440)

 
 

Produit de la vente d'actifs à long terme

--

 

1 500

 

--

 

1 586

 

Sorties de trésorerie liées aux activités d'investissement

(47 541)

$

(35 005)

$

(221 281)

$

(245 091)

$

Diminution de la trésorerie et des équivalents de trésorerie

(31 200)

$

(38 776)

$

(166 928)

$

(298 801)

$

Trésorerie et équivalents de trésorerie, au début de la période

67 697

 

143 596

 

203 425

 

403 621

 

Trésorerie et équivalents de trésorerie, à la fin de la période

36 497

$

104 820

$

36 497

$

104 820

$

 

SOURCE Les Aliments Maple Leaf Inc.

Relations avec les investisseurs : Debbie Simpson, 905 285-5018; Relations avec les médias : Scott Bonikowsky, 905 285-1515.

Communiqués de presse et Notre point de vue